ÊTRE UN PROCHE AIDANT, QU’EST-CE QUE ÇA SIGNIFIE ?

Besoin d’aide ? 09 87 36 61 88

Besoin d’aide ?
09 87 36 61 88

ÊTRE UN PROCHE AIDANT, QU’EST-CE QUE ÇA SIGNIFIE ?

3 / 11 / 2020

En France, on compte près de 11 millions d’aidants qui accompagnent nos aidés au quotidien. Chaque aidé est atteint de façon unique, et se trouve dans une situation bien particulière.  Cela concerne près de 17 % de la population adulte !

Qu’est-ce qu’un proche aidant ?

Lorsque l’on a une personne de notre cercle familiale en situation de fragilité, on entend souvent le terme peu connut de  « proche aidant », mais que signifie-t-il réellement ?

Un proche aidant est celle ou celui qui va apporter son aide quotidiennement à une personne en perte d’autonomie ou handicapée, afin d’améliorer sa condition de vie au quotidien.

Le rôle du proche aidant

Tenir le rôle de proche aidant est essentiel, bien que parfois difficile. Le temps accordé à son aidé prend certes du temps de sa vie personnelle et parfois même professionnelle.

Les aides apportées par les aidants sont diverses : aide administrative, aide au repas, soutien moral, tâches ménagères, courses, aide pour la toilette etc…

Certaines tâches nécessitent d’avoir un emploi du temps flexible, puisque l’aidé a besoin d’être accompagné de façon fréquente : pour le levé, les repas et se mettre au lit.

Être aidant n’est pas facile puisqu’il faut ajuster son quotidien en fonction du temps dont l’aidé a besoin qu’on lui accorde.

Qui peut être proche aidant ?

Conjoint(e), cousin(e), frère, sœur, enfant… Le rôle d’aidant peut être tenu par un proche familial qui connait bien l’aidé ainsi que ses habitudes.

bel'avie

Chiffres clés des aidants 2020 – Fondation April

Le congé proche aidant INDEMNISE

Être aidant prend de votre temps, vous avez le droit au répit !

Congé proche aidant rémunéré depuis le 1er octobre 2020.

Depuis le 1er Octobre 2020, le congé proche aidant est entré en vigueur. Ce congé attribution une aide financière versée par la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) qui est similaire au montant de l’allocation journalière de présence parentale (l’AJPP), à savoir 43,83 euros par jour pour un allocataire en couple et de 52,08 euros pour un allocataire vivant seul.

A noter que cette aide est limitée dans le temps puisqu’elle a une durée maximale de 3 mois sur la carrière du salarié.

Quelles sont Les conditions ?

Les quelques conditions à respecter :

Tout salarié peut prétendre au congé de proche aidant. Il faut bien-sûr dans un premier temps accompagner une personne en perte d’autonomie ou qui présente un handicap, et être l’une des personnes suivantes ;

  • La personne avec qui le salarié vit en couple
  • Son ascendant, son descendant, l’enfant dont elle assume la charge (au sens des prestations familiales) ou son collatéral jusqu’au 4e degré (frère, sœur, tante, oncle, cousin(e) germain(e), neveu, nièce…)
  • L’ascendant, le descendant ou le collatéral jusqu’au 4e degré de la personne avec laquelle le salarié vit en couple
  • Une personne âgée ou handicapée avec laquelle il réside ou avec laquelle il entretient des liens étroits et stables, à qui il vient en aide de manière régulière et fréquente. Le salarié intervient à titre non professionnel pour accomplir tout ou partie des actes ou des activités de la vie quotidienne.

A noter que l’aidé doit résider en France de façon stable.

 

Comment faire sa demande en 3 étapes !

  1. Télécharger le formulaire sur le lien ci-dessous

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R57305

  1. Compléter le formulaire
  2. L’envoyer à votre CAF

Voici un modèle pour demander un congé de proche aidant destiné à votre employeur :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R46971

 

 

Pour en savoir plus sur les aidants ;

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter ici !

L’équipe Bel’Avie reste à votre disposition pour échanger sur l’adaptation à domicile, vous pouvez nous contacter au 09 87 36 61 88, prendre rendez-vous iciou par e-mail : contact@bel-avie.com

Les articles

LA PERTE D’AUTONOMIE

Qu’est-ce que la perte d’autonomie La perte d’autonomie désigne une incapacité physique ou mentale qui va rendre une personne dépendante. Cela créé un blocage de l’activité du quotidien et développe un besoin d’être accompagné pour différentes tâches. La perte...

lire plus

Le monte-escalier pour un meilleur maintien à domicile

Monter les escaliers a toujours demandé un effort et ce, à tout âge. Mais il en demande encore plus lorsqu’il s’agit d’une personne à mobilité réduite, qu’elle possède un handicap, par la vieillesse ou bien même atteinte d’une cardiopathie. Les escaliers sont un...

lire plus

Adapter sa salle de bain

  Adapter sa salle de bain : Passer de la baignoire à la douche. Les dangers de la salle de bain ne sont pas à prendre à la légère ! Il est important de sécuriser la salle de bain en l’adaptant à ses besoins et ainsi, prévenir sa perte d’autonomie. Les...

lire plus

La dépendance chez les seniors

La dépendance est un combat au quotidien. Elle résulte de diverses problématiques liées à la santé (chutes, vieillesse, perte d’autonomie, arthrose, rhumatismes, douleurs, fatigue, troubles cardiaques, …) ou l’environnement.Une incapacité physique, psychologique,...

lire plus

AUTONOME DANS MA CUISINE !

Cuisiner alors que je perds mon autonomie:  comment faire ? La cuisine… Ce lieu où les petits plats sont cuisinés. Où les expériences culinaires se développent. Où nous passons du temps à préparer avec amour des recettes exceptionnelles… Cette pièce est celle dans...

lire plus
Share This