Les 3 dangers les plus fréquents au domicile

Besoin d’aide ? 09 87 36 61 88

Besoin d’aide ?
09 87 36 61 88

Les 3 dangers les plus fréquents au domicile

15 / 12 / 2020

Votre domicile cache des dangers !

Certaines pièces de notre domicile peuvent être des lieux de dangers. Bien souvent invisibles, nous ne nous en rendons pas compte très facilement. Jusqu’au jour où nous y sommes confrontés, directement ou non, étant alors exposé aux risques de la perte d’autonomie.

L’avancée en âge représente un accroissement, non seulement du risque de survenue d’accidents domestiques, mais aussi de gravité en termes de répercussion sur l’état de santé. On retrouve principalement 3 dangers fréquents.

LES CHUTES

Eviter les dangers liés au domicile est crucial chez les seniors, puisqu’ils peuvent s’avérer être mortels. Parmi ces derniers, les chutes des seniors restent le phénomène le plus répandu. A savoir : 80% des seniors de plus de 65 ans en sont victimes et ¾ des décès sont provoqués par ce danger. Le risque de perte d’autonomie s’accroit d’autant plus à cause d’un maintien au sol prolongé. Les chutes peuvent provoquer un disfonctionnement physique car le corps humain en subit les conséquences.

Quelles sont les pièces les plus dangereuses pour les chutes ?

  • la salle de bain 
  • la chambre  
  • les escaliers 

Que faire en cas de chute ?

  • Si vous utilisez un système de télé-assistance, déclenchez le manuellement.
  • Si vous êtes à proximité d’un téléphone, contactez le Samu (15).
  • Essayez de bouger vos membres pour faciliter la circulation.
  • Tentez de faire du bruit ou d’appeler à l’aide s’il y a quelqu’un à proximité.

/!\ Si vous avez l’un de ces symptômes post-chute, consultez votre médecin /!\

  • Des maux de tête
  • Des troubles de la vision;
  • La perte de conscience juste avant ou après la chute
  • Des blessures
  • Une douleur forte ou persistante
  • Des étourdissements
  • La somnolence
  • Des nausées
  • Une faiblesse générale ou un manque d’équilibre

Vous pouvez éviter les chutes en ADAPTANT VOTRE DOMICILE, grâce à des aides techniques (tapis antidérapants, barres d’appui etc …) ou bien en aménageant votre domicile

Les BRÛLUREs

Lors de la préparation de repas, le risque de brûlure est réel. Cet accident domestique est extrêmement dangereux chez les personnes âgées puisqu’il peut entraîner des conséquences graves, telles que les infections ou encore la déshydratation.

Quelles sont les causes de brûlure ?

  • La cuisine
  • Le four qui reste allumé
  • L’eau bouillante

Que faire ?

  • Refroidir la brûlure sous l’eau froide
  • Ne pas percer les cloques
  • N’hésitez pas à couvrir la brûlure d’un pansement humide ou d’un gant de toilette frais

En cas d’aggravation ou de doute concernant l’importance de votre brûlure, consultez votre médecin.

L’ELECTRISATION

L’électrisation, un accident domestique assez répandu du fait que personne à la maison n’est à l’abri.

Le plus souvent, c’est en entrant en contact direct avec les mains que le courant électrique se propage. Ce dernier peut entraîner des symptômes tels que : brûlures cutanées, picotements, nausées, engourdissement des muscles…

Quelles sont les causes de l’électrisation ?

  • Un circuit électrique non sécurisé
  • Une prise électrique obsolète ou abîmée 
  • Un interrupteur cassé

Que faire ?

  1. Couper intégralement le courant du domicile via le disjoncteur.
  2. Appeler le SAMU (15) ou bien les pompiers (18).
  3. La victime doit rester en position latérale de sécurité (PLS) dans l’attente des secours et suivre les indications données par les secours selon la situation de la victime.

Vous pouvez éviter les chutes en ADAPTANT VOTRE DOMICILE 

A présent, vous pouvez choisir d’ADAPTER votre LOGEMENT pour EVITER les DANGERS !

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter ici !

L’équipe Bel’Avie reste à votre disposition pour échanger sur l’adaptation à domicile, vous pouvez nous contacter au 09 87 36 61 88, prendre rendez-vous iciou par e-mail : contact@bel-avie.com

Les articles

La MDPH

La Maison Départementale des Personnes Handicapées, qu’on retrouve souvent sous l’abréviation MDPH, est une structure permettant aux personnes en situation de handicap ainsi qu’à leurs proches et aidants de centraliser leurs démarches liées au handicap. Chaque...

lire plus

La cohabitation intergénérationnelle

Aujourd’hui nous vous faisons découvrir un mode de cohabitation qui se développe en France depuis 2004 : l’intergénérationnel. La cohabitation intergénérationnelle permet pour un senior de plus de 60 ans et possédant une chambre vacante de la mettre à disposition d’un...

lire plus

Nos conseils durant les fortes chaleurs

Les fortes chaleurs d’été touchent principalement les personnes âgées. Certaines vagues de chaleurs peuvent durer jusqu’à plusieurs semaines. En juillet 2019, 78% de la population française ont été touché par la canicule. Il faut donc intervenir et modifier nos...

lire plus

La perte d’autonomie

Qu’est-ce que la perte d’autonomie La perte d’autonomie désigne une incapacité physique ou mentale qui va rendre une personne dépendante. Cela créé un blocage de l’activité du quotidien et développe un besoin d’être accompagné pour différentes tâches. La perte...

lire plus
Share This