LA PERTE D’AUTONOMIE

Besoin d’aide ? 09 87 36 61 88

Besoin d’aide ?
09 87 36 61 88

LA PERTE D’AUTONOMIE

21 / 07 / 2121

Qu’est-ce que la perte d’autonomie

La perte d’autonomie désigne une incapacité physique ou mentale qui va rendre une personne dépendante. Cela créé un blocage de l’activité du quotidien et développe un besoin d’être accompagné pour différentes tâches.

La perte d’autonomie touche principalement les personnes d’un certain âge dans la catégorie des « seniors ».  Il y a également les personnes en situation de handicap, mais aussi celles atteintes de problèmes de santé

Bien souvent, une personne en perte d’autonomie va avoir à ses côtés un proche aidant qui va apporter son aide quotidiennement afin d’améliorer sa condition de vie au quotidien.

 Les niveaux de dépendance de la perte d’autonomie

Plusieurs niveaux de dépendance chez les personnes en perte d’autonomie sont établis.

Ces niveaux peuvent être définis par des groupes de GIR (Groupes Iso-Ressources) catégorisant la dépendance selon certains critères et situations, et est calculée selon la grille AGGIR.

Nous partons selon le GIR 6, indiquant une totale autonomie (pas de dépendance pour les actes quotidien) jusqu’au GIR 1 où nous allons trouver une perte d’autonomie élevée (mentale, corporelle, locomotrice ou sociale).
C’est grâce à cet indicateur que certaines aides financières peuvent être débloquées dans le but de financer des projets d’adaptation de domicile (ex. L’allocation personnalisée à l’autonomie).
Vous pouvez établir votre GIR avec votre médecin ou des services du Conseil Départemental de votre lieu de résidence.

 

Les solutions pour faire face à la perte d’autonomie

  • ADAPTER LE LOGEMENT FACE AUX BESOINS POUR EVITER LES DANGERS DU QUOTIDIEN

Éviter les dangers liés au domicile est crucial chez les seniors, puisqu’ils peuvent s’avérer être mortel. Parmi ces derniers, les chutes des seniors restent le phénomène le plus répandu, à savoir 80% des seniors de plus de 65 ans en sont victimes et ¾ des décès sont provoqués par ce danger, en plus de déclencher la perte d’autonomie causée par le maintien au sol prolongé. Bien sûr, d’autres dangers tels que le dérapage et le déplacement peuvent arriver lors des tâches effectuées dans le cadre de la routine.

Plusieurs pièces de l’habitation sont dangereuses en vue des aménagements inexistants ou non optimisées. Évidemment, chaque situation est différente en fonction de l’âge et des capacités mais le risque est tout de même présent, puisque les contraintes ne sont pas prises au sérieux.

 

  • LES AIDES TECHNIQUES ET LES AMÉNAGEMENT POUR ADAPTER SON LOGEMENT

Pour vaincre les difficultés rencontrées dans la vie de tous les jours et accompagner les personnes en perte d’autonomie, les aides techniques sont recommandées et parfois même remboursées par la sécurité sociale ou la mutuelle. Ces dernières sont de plus en considérées comme indispensables pour compenser certaines pertes ou limitations de mouvement. De ce fait, elles interviennent pour compléter ou prévenir un déficit physique. Ces solutions permettent de combattre l’isolement et de favoriser la participation à des activités.   Les plus populaires sont les enfile chaussettes, le rehausseur de siège, l’ouvre-boîte etc…

 

  • LA TELEASSISTANCE 

Généralement composée d’une part d’un émetteur et d’autre part d’un transmetteur, la téléassistance se définit comme un outil technologique qui communique avec un centre de télésurveillance ou plus fréquemment un proche, dans le but de soumettre grâce à un boitier une alerte pour obtenir de l’aide.  Aussi, on trouve tout type d’objet pour la téléassistance/télésurveillance comme le détecteur de chute (plus pertinent en cas de perte de conscience car elle alerte automatiquement un proche et apporte les secours appropriés), la téléassistance mobile, la Visio assistance, téléassistance médicalisée etc…Pour un suivi quotidien, ces dispositifs sont un beau progrès technologique permettant de sauver des vies.


L’ensemble de ces différents moyens qui adaptent le domicile pour favoriser le maintien à domicile des seniors peuvent être financées dans leur intégralité selon une étude d’éligibilité. Pour se faire, notre structure propose de s’occuper des dossiers de financements à travers le montage du dossier et des tâches administratives pour obtenir le montant des aménagements.
 

 

En chiffre, ça donne quoi ?

  • 2,5 millions de séniors en perte d’autonomie en France
  • 4 millions séniors en perte d’autonomie d’ici 2050 en France
  • Seulement 6% des logements sont adaptés à la perte d’autonomie en France
  • 1,3 million de personnes âgées sont en situation de dépendance.

 

De plus en plus d’interrogations sont mises en évidence au sujet du maintien à domicile quant aux parcours résidentiels des seniors. Souvent une problématique sans réelle réponse, les seniors ne sont pas toujours informés sur les différentes options qu’ils ont à disposition.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter ici !

L’équipe Bel’Avie reste à votre disposition pour échanger sur l’adaptation à domicile, vous pouvez nous contacter au 09 87 36 61 88, prendre rendez-vous iciou par e-mail : contact@bel-avie.com

Les articles

Le monte-escalier pour un meilleur maintien à domicile

Monter les escaliers a toujours demandé un effort et ce, à tout âge. Mais il en demande encore plus lorsqu’il s’agit d’une personne à mobilité réduite, qu’elle possède un handicap, par la vieillesse ou bien même atteinte d’une cardiopathie. Les escaliers sont un...

lire plus

Adapter sa salle de bain

  Adapter sa salle de bain : Passer de la baignoire à la douche. Les dangers de la salle de bain ne sont pas à prendre à la légère ! Il est important de sécuriser la salle de bain en l’adaptant à ses besoins et ainsi, prévenir sa perte d’autonomie. Les...

lire plus

La dépendance chez les seniors

La dépendance est un combat au quotidien. Elle résulte de diverses problématiques liées à la santé (chutes, vieillesse, perte d’autonomie, arthrose, rhumatismes, douleurs, fatigue, troubles cardiaques, …) ou l’environnement.Une incapacité physique, psychologique,...

lire plus

AUTONOME DANS MA CUISINE !

Cuisiner alors que je perds mon autonomie:  comment faire ? La cuisine… Ce lieu où les petits plats sont cuisinés. Où les expériences culinaires se développent. Où nous passons du temps à préparer avec amour des recettes exceptionnelles… Cette pièce est celle dans...

lire plus

BIEN VIEILLIR, avec Bel’Avie

Même si le passage à la retraite est généralement représenté comme la liberté, vieillir peut faire parfois peur. En effet, le risque de perte d'autonomie et la limitation potentielle de participation sociale sont des réalités.    Certes, avec l’âge, les...

lire plus
Share This