22/04/2024

Office Address

123/A, Miranda City Likaoli
Prikano, Dope

Phone Number

+0989 7876 9865 9

+(090) 8765 86543 85

Email Address

info@example.com

example.mail@hum.com

Transformer sa baignoire en douche adaptée

Transformer sa baignoire en douche adaptée

Plus de 85% des projets d’adaptation de logement concerne la transformation d’une baignoire en douche. Au-delà de l’intérêt de diminuer le risque de glisser ou chuter, le produit “douche” est de plus en plus plébiscité du fait de son confort d’usage, son esthétique et sa simplicité d’entretien.

Les inconvénients de la baignoire « classique »   

La baignoire dite « classique » est constituée de rebords assez hauts qui demandent un enjambement. Autrement dit, un effort moteur risqué, parfois douloureux, pour certaines personnes à mobilité réduite ou âgées. Ajoutons à cela le possibilité que le sol alentour soit mouillé : la glissade ou la chute ont de très grande chance de survenir.

80% des seniors de plus de 65 ans sont victimes de chute au domicile. Des chutes qui peuvent notamment provoquer ou aggraver une perte d’autonomie.

Une baignoire peut ainsi constituer une réelle contrainte voire un danger pour des personnes en perte d’autonomie. De plus, elle engendre des difficultés d’intervention pour d’éventuels aidants devant apporter de l’aide gestuelle pendant une toilette.

La douche : solution pratique, sûre et esthétique

La douche peut devenir une solution pertinente. Tout d’abord, grâce à son accès généralement facilité par un seuil bas. Dans certains cas, le franchissement est nulle (douche à l’italienne). Dans d’autres cas, il faut tout même observer une hauteur de passage de 10 à 15 cm en moyenne (suivant contrainte technique de plomberie) restant au final plus acceptable que le rebord de la baignoire. Des receveurs dits “extra-plats” sont de plus en plus distribués avec une hauteur de seuil de 4 à 5 cm.

La douche peut aussi permettre un espace de toilette assez grand. Préférez au minimum 80 cm de largeur pour 120 cm de longueur. Si vous pouvez plus, c’est encore mieux ! Cet espace vous permettra de vous mouvoir sans risque et avec confort. De plus, si jamais des aidants interviennent ou si vous devez installer des équipements (sièges, barres, …) ce ne sera que facilitant.

Grâce à différentes options de personnalisations, vous pourrez également faire de cette douche un atout esthétique de la salle d’eau ! Revêtements muraux, de sol ou encore paroi vitrée sont autant d’éléments pouvant apporter une belle touche visuelle.

Les équipements de base d’une douche adaptée

L’intervention d’un diagnostiqueur spécialisé ou d’un ergothérapeute est recommandée afin de définir de manière individualisée la combinaison d’équipements adaptés. Néanmoins, certains éléments sont très souvent rencontrés :

  • Le siège de douche : amovible ou fixé à un mur, il peut être aussi équipé d’accoudoirs pour aider au relevage ou à l’assise. A noter qu’il est très souvent recommandé que le siège soit fixé ou positionné tel que le dos de l’utilisateur se retrouve face à une largeur de la douche.
  • Le revêtement de sol limitant le risque de glissade. Souvent, à ce titre, les receveur de douche sont étiquetés d’une norme “PN12”,
  • Le mitigeur avec des commandes adaptées (à grand levier ou à ailette par exemple) ou avec une technologie “thermostatique” permettant de prévenir les risques de brûlures.
  • Les barres d’appui : de formes ou dimensions différentes (en T, en L ou J, droite, …), elles peut être de véritables partenaires-sécurité/confort si elles sont bien positionnées.
  • Les parois de douche proposant différents types d’ouvertures (battante, coulissante, accordéon, …) elle peuvent avoir une mi-hauteur facilitant l’intervention d’aidants.

Coût d’une douche et aides financières possibles

En règle générale, la fourniture et la pose d’une douche adaptée de bonne qualité coûte à minima 5 000 . En fonction des options, des équipements, de l’esthétique et des contraintes techniques, le budget peut doubler voire, mais très rarement, tripler. Pour être guider dans la définition de votre projet et son chiffrement le plus juste, faites vous accompagner par un opérateur d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) habilité comme Bel’Avie dont l’accompagnement peut être pris en charge financièrement.

Un opérateur AMO pourra ainsi vous aider également à obtenir rapidement et simplement, en cas d’éligibilité, des aides financières. Le principal organisme pouvant intervenir est l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) finançant de 35 à 50% du montant du projet. A cela peuvent parfois s’ajouter des aides :

  • des Caisses de retraites,
  • des collectivités locales (exemple : Conseil départementale),
  • de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH),
  • du Crédit d’impôt de 25%.

Pour faire le point sur les aides mobilisables dans votre situation, prenez attache avec un opérateur AMO comme Bel’Avie.

L’installation de la douche

Nous ne pouvons que vous recommander de passer par un professionnel adapté afin d’installer votre douche adaptée. Un artisan plombier peut être tout à fait adapté. Pensez aussi que vous pourriez faire appel à un professionnel affilié à un réseau spécialisé comme, par exemple, ceux rattachés à la marque Handibat.

Vous avez des difficultés à trouver un artisan proche de chez vous et qualifié ? Là aussi vous pouvez solliciter un opérateur AMO comme Bel’Avie afin d’être guidé efficacement.