24/05/2024

Office Address

123/A, Miranda City Likaoli
Prikano, Dope

Phone Number

+0989 7876 9865 9

+(090) 8765 86543 85

Email Address

info@example.com

example.mail@hum.com

Les astuces pour faire face au froid à domicile durant les périodes hivernales

Les astuces pour faire face au froid à domicile durant les périodes hivernales

Avec la baisse des températures constatée ces dernières semaines, il est d’autant plus important de se protéger du froid à domicile pour éviter de tomber malade. En effet, avec la prise de l’âge, la sensibilité aux changements de températures augmente considérablement.

Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi les personnes âgées sont plus sensibles aux changements de températures et les solutions à mettre en place pour faire face à la saison hivernale chez soi en toute sécurité. 

Pourquoi les personnes âgées sont plus sensibles aux changements de températures ? 

Les séniors sont plus vulnérables à la baisse des températures du fait de leurs conditions physiques qui se détériorent avec le temps. Ceci est dû à plusieurs facteurs parmi lesquels nous pouvons citer : 

  • Certains médicaments peuvent avoir un effet sur certains vaisseaux sanguins qui empêchent ceux-ci de lutter contre le froid et peuvent entraîner les personnes âgées à contracter certaines maladies comme la grippe ou le rhume.
  • Le froid peut également augmenter les risques d’aggravation de maladies cardiovasculaires ou respiratoires. En effet, lorsque les températures chutent, le corps humain produit plus d’effort ce qui peut engendrer une augmentation du travail cardiaque et augmenter les risques d’infarctus.
  • Avec la baisse des températures, le système immunitaire des personnes âgées peut se dégrader et ne plus être capable de lutter contre les infections et les virus, ce qui peut également entraîner la contraction de certaines maladies.
  • Parfois, les personnes âgées ne ressentent pas le froid malgré le fait que leur corps soit impacté par la baisse des températures. En effet, dans certains cas, les personnes âgées peuvent être en état d’hypothermie sans même s’en rendre compte.

L’hypothermie désigne l’état au cours duquel la température du corps descend en dessous de 35°C, souvent dû a une longue exposition au froid.

Comment faire face au froid chez soi ? 

 

L’aménagement du logement

  • Maintenir une température constante en intérieur : avec les températures qui baissent, le premier réflexe de tous est d’augmenter les températures en intérieur pour être bien au chaud chez soi. Il est donc conseillé de chauffer son logement à une température constante durant la journée et la nuit pour éviter de tomber malade. Maintenez votre logement à une température entre 19 et 21°C pendant la journée et 17°C pendant la nuit pour économiser l’énergie à domicile et faire baisser vos factures d’électricité.  Ceci peut faire économiser jusqu’à 7% d’énergie.
  • Isoler ses fenêtres et ses portes : les principales sources de froid sont les portes et les fenêtres. Si mal isolées, celles-ci peuvent laisser entrer des courants d’air qui peuvent entraîner des rhumes et des grippes. De plus, malgré la présence de sources de chaleur comme le chauffage à domicile, si celles-ci sont mal isolées, la chaleur se dissipe rapidement et entraîne une perte d’énergie. Il faut s’assurer que ses fenêtres et/ou portes soient bien isolées. Il est intéressant également de mettre en place des installations pour bloquer les courants d’air et les entrées de froid à domicile. Un bon exemple est d’installer du double ou du triple vitrage qui permettront de mieux conserver la chaleur en intérieur. Une autre solution à mettre en place est d’investir dans la mise en place de volets roulants automatiques.
  • S’assurer de la sécurité des trajets extérieurs : si vous vous déplacez souvent en extérieur, assurez-vous que les chemins externes de votre domicile soient bien dégagés et sécurisés pour vos déplacements. S’il neige, n’hésitez pas à mettre du sel sur les sentiers pour éviter de glisser. Pensez également à mettre en place des planchers étanches et antidérapants pour la pluie.
  • Isoler les combles et greniers : en ce qui concerne les anciennes maisons, bâtis sans isolation au niveau des toits ou des combles, il est très important d’effectuer des travaux d’isolation des combles ou étages afin d’éviter la dissipation de la chaleur vers l’extérieur. Il est également nécessaire de vérifier l’étanchéité des toitures pour éviter les risques de fuites dues à la pluie.
  • Faire entretenir sa chaudière ou son radiateur : il est important de faire entretenir son chauffage ou sa chaudière en vue de la baisse des températures afin de s’assurer du bon fonctionnement de ces équipements et d’économiser l’énergie et la chaleur à domicile. Ceci permet d’économiser jusqu’à 12% d’énergie et de faire baisser vos factures d’électricité.

Le bien-être chez soi pendant les périodes hivernales

  • Utiliser des couvertures et coussins chauffants : ces solutions vous permettent de vous réchauffer chez vous sans augmenter la température de votre chauffage. Elles permettent de minimiser la déperdition de la chaleur corporelle et de se maintenir en bonne santé à domicile.
  • Penser à contacter son médecin traitant pour être à jour sur ses prescriptions médicamenteuses et ses vaccins contre les différentes maladies et virus engendrés par la baisse des températures. Si le besoin d’avoir recours à des aides techniques se fait ressentir pendant les périodes hivernales (enfile-chaussettes, aides à la toilette…), il ne faut pas hésiter à demander des conseils à son médecin traitant. N’hésitez pas à découvrir notre article pour savoir si vous pouvez bénéficier d’aides financières pour vos  aides techniques.
  • Bien s’alimenter : il est primordial de bien manger pendant l’hiver pour faire face aux basses températures. Le corps humain perd plus de calories lorsqu’il fait froid afin qu’il puisse se maintenir réchauffé et éviter les risques de maladies. Il est donc primordial de maintenir une bonne alimentation en hiver en mangeant de plus grandes quantités et en ayant une alimentation plus riche en féculent et en sucres lents tels que les pâtes, le riz, le pain.
  • Aérer son habitation : il est important d’aérer son habitation pendant la journée pour éviter l’humidité. L’air humide, est plus difficile à chauffer que l’air sec. Renouveler l’air au sein du logement permet d’éviter le sentiment d’enfermement.

En conclusion, il est essentiel de prendre des mesures adéquates pour se protéger durant les périodes hivernales. Le confort et la sécurité à domicile sont très importants pour maintenir le bien-être de chacun. Que ce soit en maintenant une température optimale, en isolant correctement leur logement, en leur fournissant des vêtements chauds adaptés ou en veillant à leur alimentation et leur hydratation, chaque geste compte.